Association Française Fédérative des Etudiants en Psychiatrie

Diplômes d'Etudes Spécialisés Complémentaires

DESC de Pédo-psychiatrie

Le DESC de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent (PEA) est un DESC de type I. A ce titre, il donne une compétence et non une qualification. Il permet une sur-spécialisation avec la conservation pour le jeune praticien de son titre de spécialiste en psychiatrie.

Le DESC de pédopsychiatrie n’est pas obligatoire pour exercer en tant que psychiatre en pédopsychiatrie. Cependant, il représente un intérêt et un atout indéniable dans la formation et la pratique de la psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent.

Le DESC est également un plus, non négligeable, pour l’obtention d’un poste dans un service spécialisé.

A qui est destiné le DESC de pédopsychiatrie ?

Ce DESC est destiné aux internes en dernière année de DES et aux spécialistes titulaires des DES suivants :
- psychiatrie
- pédiatrie.

Comment se déroule le DESC de PEA ?

Ce DESC est organisé sur 2 années, dont une au cours de l’internat (sauf dérogation)

Quel est le contenu de la formation théorique ?

L’enseignement théorique est de 150 heures environ et comporte :
- un enseignement de base
- des enseignements optionnels
- des enseignements complémentaires

La formation exigée comporte :
- la validation de 4 séminaires de pédopsychiatrie figurant sur une liste remise par le coordonnateur lors de l’inscription
- la validation d’un séminaire obligatoire de pédiatrie

Facultatif /conseillé selon les villes:
-la validation l’un des DU de psychopathologie de PEA
-la validation d’un Master 2

Comment s’organise la formation pratique ?

Pour les DES de psychiatrie, la formation requise comporte le plus souvent:
- 3 semestres dans des services agréés pour le DESC de PEA;
- 1 semestre dans un service agréé pour le DES de pédiatrie (de préférence dans un service orienté vers la neuropédiatrie ou dans un service de pédiatrie générale). A noter que dans certaines régions, ce semestre peut être validé en assistant régulièrement à des consultations ou en passant 6 mois en pédopsychiatrie de liaison.

Quelles sont les modalités de validation ?

Pour valider le DESC, il faut remplir les conditions suivantes :
- avoir validé son DES de psychiatrie;
- être validé par un jury qui vérifie que les stages et séminaires obligatoires ont été accomplis. Peuvent être également pris en compte les DU et Mastères effectués par le candidat.
-un mémoire peut être demandé. Variable selon les villes.

Quand et comment s’inscrire ?

Pour s’inscrire au DESC, l’étudiant doit obligatoirement prendre une double inscription en début d’année universitaire :
- auprès du coordinateur, qu’il doit rencontrer pour obtenir une autorisation d’inscription,
- auprès du secrétariat de la faculté dont il dépend.

Mis à jour par Bénédicte Barbotin, le 14 décembre 2014

DESC d'Addictologie

L’addictologie se place, en conformité avec les classifications internationales, dans une perspective d’unification de l’ensemble des comportements de consommation des différentes substances psycho-actives licites et illicites. Elle vise, au-delà des effets spécifiques de chaque produit, à étudier les pratiques de consommation et les conduites addictives ; elle s’intéresse aux mécanismes d’acquisitions de la dépendance et notamment aux déterminants biologiques, psychologiques et sociaux, affine le traitement et la prévention de ces pratiques et analyse leurs conséquences économiques et sociales. Elle permet de décentrer les concepts, la clinique et la prise en charge d’une approche par produit à une approche par conduite de consommation.

Le 20 Octobre 1999 est paru au Journal Officiel le texte modifiant l’arrêté du 4 Mai 1988 relatif à la réglementation des DESC pour rajouter à la liste des diplômes existants dans le groupe I celui d’addictologie. Ceci a ainsi marqué la reconnaissance officielle d’une nouvelle discipline, d’un champ de compétences spécifique (comme avait été reconnu vingt ans plus tôt celui de la pédopsychiatrie) et la concrétisation, au niveau de la formation, de la politique nationale impulsée par la MILDT (Mission Interministérielle de Lutte contre la Drogue et la Toxicomanie).

A qui est destiné le DESC d’addictologie?

Ce diplôme complémentaire est destiné aux internes en cours de DES et aux spécialistes titulaires des DES suivants :
-hépato-gastro-entérologie
-médecine interne
-médecine du travail
-neurologie
-pneumologie
-psychiatrie
-santé publique
-et tout autre DES après accord du coordonnateur.

Comment se déroule le DESC d’addictologie ?

Ce DESC est organisé sur 2 ans.

L’enseignement se déroule sur 6 modules théoriques avec 2 années de stage.

Quel est le contenu de la formation théorique ?

L’enseignement théorique est d’environ 120 heures. Il comporte chaque année trois modules de trois jours complets de cours et/ou d’enseignements dirigés. Le coordinateur national établit, en accord avec le collège national des enseignants en addictologie et l’ensemble des coordinateurs inter-régionaux, une proposition de programme. Il fait appel pour cela à des coordinateurs de modules.

Les modules couvrent le vaste champ des connaissances en Addictologie. Répartis en 5 thématiques, ils sont traités essentiellement sous la forme de cours magistraux qui n’ont pas l’ambition de l’exhaustivité, mais celle d’offrir une actualisation des données et une synthèse des tendances diagnostiques et thérapeutiques.

Module 1 : Problématique générale
Module 2 : Aspects épidémiologiques, sociaux et législatifs
Module 3 : Alcool – Tabac
Module 4 : Cannabis – Cocaïne – Opiacés
Module 5 : Addictions comportementales – Troubles du Comportement Alimentaire etprincipes de traitement
Module 6 : Organisé de manière décentralisée dans chacune des inter-régions sous la responsabilité du coordinateur inter-régional tous les deux ans sous forme d’une journée d’enseignement. Ce module porte sur des acquisitions pratiques, que ce soit des présentations de cas cliniques ou des stratégies de prise en charge en addictologie.

En pratique, les cours se déroulent en Décembre, Mars et Juin de chaque année. Quatre modules ont lieu à Paris (hôpitaux Sainte-Anne, Paul Brousse et Bichat), un module a lieu dans une ville de province (différente pour chaque session) et le dernier module a lieu dans l’inter-région d’origine de chaque interne.

Comment s’organise la formation pratique ?

Au cours de son internat, l’étudiant doit effectuer 4 semestres dans des services hospitaliers ou extra-hospitaliers agréés pour les DES de gastro-entérologie et hépatologie, médecine interne, médecine du travail, neurologie, psychiatrie ou santé publique et médecine sociale, dont 2 semestres au moins dans des services spécifiquement agréés pour le DESC d’addictologie.

Il doit ensuite effectuer 2 semestres en tant qu’attaché, assistant ou CCA dans un service validant en post –internat.

Quelles sont les modalités de validation ?

Le DESC est validé à la fois par l’assiduité aux enseignements théoriques, la validation des 4 stages pratiques et la soutenance d’un mémoire en fin de deuxième année.

Les mémoires sont organisés au niveau régional ou interrégional et doivent être établis sous la forme d’un article publiable.

Quand et comment s’inscrire ?

L’inscription se fait auprès de la faculté de médecine d’origine de chaque étudiant, au secrétariat du troisième cycle, avant le 30 novembre de chaque année universitaire.

Les renseignements peuvent être obtenus auprès des différents coordonnateurs d’enseignement:
• DU COORDONNATEUR NATIONAL : Pr Lejoyeux (01 40 25 82 62)
• DES COORDONNATEURS REGIONAUX :

Sud
- Marseille* : Pr Lançon (04 91 74 40 51)
- Nice : Pr Tran (04 92 03 59 43)
- Montpellier-Nimes* :Pr Perney (04 66 68 42 75)

Sud-ouest
- Bordeaux* : Pr Auriacombe (05 56 56 67 02)
- Toulouse : Pr Schmitt (05 61 77 23 51)

Ouest
- Nantes* : Pr Venisse (02 40 84 66 44)
- Poitiers : Pr Marcelli (05 49 44 57 59)
- Rennes* : Pr Moirand (02 99 28 42 97)
- Angers* : Pr Penneau-Fontbonne (02 41 35 32 77)
- Brest* :Pr Walter (02 98 01 51 56)

Nord-Ouest
- Lille* : Pr Cottencin (03 20 44 58 38)
- Rouen : Pr Thibaut (02 32 88 82 28)
- Caen : Pr Coquerel (02 31 06 46 70)

Nord-Est
- Nancy* : Pr Paille (03 83 85 24 04)
- Strasbourg* : Pr Paille (03 83 85 24 04)
- Besançon* : Pr Allemand (03 81 66 82 54) - Pr Sechter (03 81 21 81 54)
- Dijon* : Pr Gisselmann (03 80 39 32 88)
- Reims : Pr Kaladjian

Rhône-Alpes
- Lyon* : Pr Fabri (04 78 77 70 31), Pr Elchardus (04 72 11 00 09)
- St-Etienne*:Pr Lang (04 77 12 05 23)
- Clermont-Ferrand* : Pr Jalenques (04 73 75 21 06), Pr Llorca (04 73 75 21 24)
- Grenoble* : Pr De Matteis (04 76 63 71 71) - Pr Zarski (04 76 76 54 41)

Antilles-Guyane : Pr Charles-Nicolas (05 96 55 20 44)

Ile-de-France* :
-Paris V : Pr Olié, Dr Laqueille (01 45 65 80 66)
-Paris VII : Pr Lejoyeux (01 40 25 82 62), Pr Adès (01 47 60 64 13)
-Paris XI : Pr Reynaud (01 45 59 30 87), Pr Aubin (01 45 59 30 87)

* FACULTÉS HABILITÉES ÉGALEMENT À DISPENSER LA CAPACITÉ.

Quels sont les débouchés possibles?

A l’heure actuelle, il y a suffisamment de postes disponibles en post-internat. Il est par ailleurs possible, avec l’accord du coordonnateur, de valider un assistanat dans un service de psychiatrie avec mise à disposition sur un service d’addictologie ou un CSAPA (Centres de Soins d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie, structures résultants du regroupement des CCAA et des CSST) durant 2 ans à raison de 2 demi-journées par semaine.

Il y a beaucoup de débouchés dans le service public, aussi bien dans les CSAPA que dans les structures hospitalières où l’on demande de plus en plus d’addictologues compétents. Il y a également une demande qui apparaît de plus en plus grande dans le privé (exercice en libéral ou en clinique, responsabilité de structures associatives).

En conclusion…

Une formation complémentaire « sex, drugs and rock’n’roll » intéressante, permettant d’acquérir des compétences spécifiques dans une discipline émergente, mais utile aussi pour une pratique plus générale où les intrications psychiatriques et addictologiques sont fréquentes.

Par Marion Azoulay,
Mis à jour par Bénédicte Barbotin le 30 novembre 2014