Association Française Fédérative des Etudiants en Psychiatrie

CPNLF

Congrès de Psychiatrie et Neurologie de Langue Française

C’est lors du congrès du CPNLF de juin 2010 que le partenariat a débuté.

Les internes adhérents à l’AFFEP bénéficient d’un tarif préférentiel pour l’inscription au congrès sur présentation de l’attestation d’adhésion à l’association (frais d’inscription de 22 euros).

L’Association du Congrès de Psychiatrie et Neurologie de Langue Française (CPNLF) a été fondée en 1889 et avait pour dénomination l’association du Congrès des Médecins Aliénistes et Neurologistes de France et des Pays de Langue Française. Elle est une association scientifique sans but lucratif. Elle a pour but l’étude et la discussion de questions concernant la psychiatrie, la neurologie, la médecine légale et l’assistance aux malades atteints de troubles nerveux ou mentaux.

Elle est largement ouverte à différents types de praticiens et d’acteurs de santé des maladies mentales, l’essentiel de ses membres étant des médecins psychiatres, et comprend aujourd’hui près de 630 membres actifs impliqués dans des approches très diverses : psychiatrie clinique, médecine légale, psychopharmacologie, neurophysiologie, etc.

Elle favorise ainsi des rencontres scientifiques aux confins de la psychiatrique, de la neurologique, des neurosciences, des sciences psychosociales et de l’expérience quotidienne liées aux pratiques de l’exercice médical. Elle possède également plusieurs commissions : commission dite « Psychiatre en formation », commission dite « Internationale », etc.

Elle organise chaque année son congrès, qui est la manifestation annuelle de référence des Psychiatres francophones. Plus vieux congrès français de la discipline, il est le terrain de l’évolution des pratiques et des concepts et son programme scientifique et de formation est en adéquation avec l’actualité des pratiques en santé mentale. Cet événement est ouvert aux différents acteurs de santé : Psychiatre, Chercheur, Psychologue, Neurologue…

Elle cherche à susciter et encourage les vocations dans la diffusion de travaux de recherche dans tous les domaines appliqués aux maladies mentales en accordant une bourse "mini-mobilité" de 3000 euros chacune pour permettre à des jeunes psychiatres (Prix de la Première Communication du CPNLF" sont également décernés et une session thématique "jeunes psychiatres" est dédiée à la commission jeune du CPNLF.

Mis à jour par Thomas Barbarin, le 10/12/2016.

lien vers le site du partenaire